Session médicotechnique : L’archivage en ACP : un enjeu stratégique mais complexe

 

Nathalie RIOUX-LECLERCQ

Service Anatomie et Cytologie Pathologiques, CHU Rennes

 

Mercredi 20 Octobre de 09h00 à 10h30 en Amphi Havane

 

L’archivage en ACP est une étape complexe et fondamentale du circuit du prélèvement qui doit être sécurisé et qui concerne :

  • le compte rendu (CR) diagnostique une fois émis et le bon de prescription ACP,  mais également des CR autres qui peuvent être associés au prélèvement  (CR endoscopiques, de consultation, radiographies, …..)
  • et ce qui est produit lors du processus de prise en charge du prélèvement : tissus congelés ou inclus en paraffine (blocs), toutes les lames (HES, colorations spéciales, IHC, cytologie, lames histologiques, de cytologie ….).

Un désarchivage peut être demandé à tout moment à des fins médicales, scientifiques ou médicolégales et il devient de plus en plus fréquent : staffs ou RCP, relecture des lames avec ou sans nouvelle technique complémentaire motivée par l’évolution clinique, demande de biologie moléculaire, travail de thèse ou de Master, publications… ……

L’archivage obéit soit à des textes réglementaires qui apparaissent différents entre les structures privées et publiques, soit en leur absence, à des règles de bonnes pratiques médicales élaborées par la profession (AFAQAP, SFP) mais il reste de grandes zones d’ombre sur cette législation qui amène à beaucoup de questionnements des pathologistes sur par exemple, ce qui doit être gardé et pour quelle durée, la possibilité de tri sélectif, le coût de l’archivage……

De plus l’augmentation constante de notre activité et donc du volume des archives ACP suscite des inquiétudes en raison de l’espace qu’il consomme, des contraintes organisationnelles qu’il génère, et des coûts qu’il induit.

De plus avec la démarche accréditation qui s’est invitée depuis quelques années au sein de notre spécialité, il apparait important d’avoir une traçabilité irréprochable pour cette étape du prélèvement.

Au cours de cette session, vous aurez la possibilité d’assister à :

  • un retour d’expérience sur l’organisation de l’archivage au sein d’un CHU et d’une structure privée ACP
  • un état des lieux sur la législation et la réglementation en vigueur autour de l’archivage en ACP
  • et à ce qui doit être mis en place en terme d’accréditation dans un service ACP autour de l’archivage.